Notre top 5 des expos à faire à la rentrée 2019 à Paris

No comments

Paris fait sa rentrée en beauté cette année avec un programme culturel qui saura ravir les petits et les grands. Il y en aura pour tous les goûts : du classique, du contemporain de la mode et de la nature ! 

Découvrez notre top 5 des expos parisiennes à ne pas louper pour cette rentrée 2019/2020 à Paris. 

Le top 5 des expositions Parisiennes de la rentrée

Le Centre Pompidou propose pour cette rentrée deux magnifiques rétrospectives l’une consacrée à l’artiste japonais TAKESADA MATSUTNI  jusqu’au 23 septembre et l’autre à l’artiste britannique FRANCIS BACON jusqu’au 20 janvier 2020.

La rétrospective consacrée à l’artiste japonais TAKESADA MATSUTANI propose plusieurs oeuvres choisies dans les 60 ans de création de l’artiste entre installation, dessin et sculpture, un parcours riche et original, débutant avec une première période qui mêle, à la fin des années 1950, la peinture traditionnelle nihonga et une veine surréalisante, pour évoluer vers une abstraction informelle, puis vers Gutai au début des années 1960.

La seconde rétrospective dédiée à FRANCIS BACON se concentre sur le rapport entre ses oeuvres et ses intérêts littéraires.

Deux très belles expositions à ne pas louper au Centre Pompidou. 

Le +++,Les amoureux des belles LETTRES pourront aussi découvrir dans le cadre de la 3ème édition du festival EXTRA!, le festival littéraire du Centre Pompidou, dédié à la vitalité de la création littéraire contemporaine sous toutes ses formes. Des performances, expositions, projections, concerts et des rencontres publiques seront mises en place afin de montrer la pleine effervescence de la littérature d’aujourd’hui dont l’oeuvre monumentale STEFAN BRÜGGEMANN !

BACK SIDE, le dos à la Mode au Musée Bourdelle jusqu'au 17 novembre

Back-Side,le dos à la mode,  c’est l’exposition à découvrir au Musée Bourdelle jusqu’au 17 novembre 2019. 
Imaginée par le musée Galliera, l’exposition Back Side met en avant cette partie du corps travaillée par les plus grands créateurs depuis des siècles dans le décor fantastique du musée bourdelle avec une jeu de miroir avec les sculptures de l’artiste. Le musée dévoile plus de 100 silhouettes et accessoires du XVIIIe à nos jours, pour un ode à la sensualité dédiée aux dos dans la mode ! Sur les 200 000 pièces que comprend la collection de mode de la Ville de Paris, l’exposition propose un parcours de 100 silhouettes et d’accessoires du XVIIIe siècle sélectionnées pour leur vision inédite du dos. le vêtement et le traitement du dos en dit beaucoup sur le corps social et son expression.

Installées à côté des plâtres du maître, les tenues sont l’occasion d’un dialogue entre vêtements et modèles, entre corps social et psychologie de l’âme. En voir plus découvrez nos photos de l’exposition. 

LEGACY - 1ère Rétrospective Yann Arthus-Bertrand sur le toit de la Grande Arche

Le toit de la Grande Arche accueille la première grande rétrospective du photographe Yann Arthus-Bertrand. Une ode à la nature pour encourager à mieux la préserver.

Sur 1 200 m2, 250 clichés retracent la carrière d’un photographe parmi les plus célébrés de sa génération.

Tour à tour chronologique et thématique, « Legacy, l’héritage que nous laissons à nos enfants », s’emploie à retracer l’œuvre du photographe. Pour celui qui se présente aujourd’hui avant tout comme le président de la fondation environnementale « GoodPlanet », Yann Arthus-Bertrand veut montrer les beautés de la terre pour encourager chacun à la préserver. 

Cette exposition, construite à partir des chefs-d’oeuvre de la Tate Britain, met à l’honneur une période phare dans l’histoire de la peinture en Angleterre, allant des années 1760 jusqu’à 1820 environ. Elle entend dresser un panorama qui permette d’en saisir toute l’originalité et la diversité. Elle mène le visiteur de la fondation de la Royal Academy, avec des artistes comme Reynolds et Gainsborough, jusqu’au nouveau tournant qui s’amorce au début du XIXe siècle, notamment avec Turner.
Redécouvrez les grands classiques de l’art britannique, trop rarement présentés en France.

À VENIR TOULOUSE LAUTREC AU GRAND PALAIS à partir du 9 octobre